• S'étirer

    12-12-2018

    Entre ville et océan

    A la sortie de la nuit

    l'ombre de la ville

    s'étire sur la plage

    la plage

    s'étire sur l'océan

    et les nuages

    s'étirent dans le ciel

    comme les bateaux dans le port

     

    Saez - Les enfants paradis

     

    SAEZ - Les Enfants Lune

    Saez - L'oiseau liberté

     

    « Chant d'automneUn au-revoir à l'Océan »

  • Commentaires

    11
    Mercredi 9 Janvier à 22:14

    Cela fait toujours du bien d'entendre du Damien Saez et de voir de belles images... Merci.

    10
    Lundi 17 Décembre 2018 à 15:09

    Les quatre images sont magnifiques, mais j'aime la dernière pour tous ces petits nuages qui, comme les bateaux, se sont amusés à bien se ranger, pour le plaisir du photographe !

     

    9
    Dimanche 16 Décembre 2018 à 12:44
    Un moyen d'étirer sa journée sûrement :)
    8
    Samedi 15 Décembre 2018 à 10:04
    Josette

    s'étirer jusqu'à l'au delà de l'océan

    7
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 15:52

    un gros coup de cœur pour la deuxième, je rêve d'une rééducation dans une piscine d'eau de mer chauffée pour y faire mes étirements!

    6
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 10:49
    Magnifique 2éme photo où les ombres et le sombre du ciel planent comme un semblant de menaces sur le monde.
    5
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 09:49
    julie

    J'écoute et contemple en silence... Bonne journée Pascal !

    4
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 07:39

    Coucou Pascal. J'adore vraiment beaucoup beaucoup beaucoup la 2ème photo avec ce ciel et ces ombres sur la plage. Et quel bleu! Merci et bises alpines enneigées.

    3
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 07:34
    j'adore la 2
    2
    Jeudi 13 Décembre 2018 à 07:29
    Pastellle

    Très belle série en bleu, et ces trois titres de Saez écrits après les événements du Bataclan sont parfaits en ces jours... 

    Si beau. ♥

    1
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 20:27

    L'ombre s'étire, nous aussi et de telles images nous détendent et nous plongent dans la sérénité , loin de la douloureuse actualité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :