• Dans les bras de l'arbre

    23-05-2018

    Happé par le reflet

    se noyer

    entre rêve et réalité

    avant qu'un arbre

    nous prenne dans ses bras

    et nous sauve

     

     

    Kuterevka - Friedemann

    les eaux, les arbres,
    les nuages et le vent,
    joli remue-ménage
    tout au fond de l'étang
         Azalaïs

    Mirage d'eau, de vent
    leurs bras-racines viennent des profondeurs
    tandis que leurs bras aériens câlinent le ciel et les hommes
         Balaline

    A R B R E
    Âme de toutes les âmes
    Reliant la terre au ciel
    Branches de notre devenir
    Racines de notre passé
    Être magnifique
         Edith

    les reflets troubles font tourner la tête
    les effets de cette ivresse
    transportent dans un monde poétique
    où les arbres sont des amis-amants
    où la terre, l'eau et le ciel
    s'unissent dans un même espace
    une fois le vent couché
    chacun reprend sa place
    le vertige s'efface ...
         Anda

     

     

    « Rendez-vousFeu devorant »

  • Commentaires

    10
    Jeudi 24 Mai à 21:50
    espiguette

    vertigineux reflets, profondeurs et le creux de l'eau où se rejoignent les cimes.

    9
    Jeudi 24 Mai à 11:42

    les reflets troubles font tourner la tête 

    les effets de cette ivresse

    transportent dans un monde poétique

    où les arbres sont des amis-amants

    où la terre, l'eau et le ciel

    s'unissent dans un même espace

    une fois le vent couché

    chacun reprend sa place

    le vertige s'efface ... 

     

     

    8
    Jeudi 24 Mai à 11:34

    Les reflets frissonnants des rêves brisés des arbres sur l'eau sont fascinants !

    Très bonne journée.

     

    7
    Jeudi 24 Mai à 09:55

    Les arbres nous tendent leurs bras... je crois aussi.

    Merci pour ce beau partage.

    Passe une douce journée.

    6
    Jeudi 24 Mai à 08:42

    Dans les reflets on peut tout voir

    Même l'irréalité charmeuse et trompeuse ...

    merci Pascal

    5
    Mercredi 23 Mai à 19:53

    les eaux, les arbres,

    les nuages et le vent,

    joli remue-ménage

    tout au fond de l'étang

    4
    Mercredi 23 Mai à 18:29

    Mirage d'eau, de vent

    leurs bras-racines viennent des profondeurs

    tandis que leurs bras aériens câlinent le ciel et les hommes

     

    3
    Mercredi 23 Mai à 17:55

    Quel bonheur de serrer un tronc d'arbre dans ses bras. Bon, quand les autres nous voient le faire, ils nous prennent un peu pour des fous. Mais c'est bon d'être fou, un peu. Surtout avec les arbres. Bises alpines et merci pour les histoires de forêt et de reflets. Bises alpines.

    2
    Mercredi 23 Mai à 15:24
    Edith

    En total osmose avec toi...

    L'Arbre, les arbres... sont des sources de bonheurs, de sérénité et de joie...

    Ils offrent la paix à qui sait les entendre...

     

    A R B R E
    Âme de toutes les âmes
    Reliant la terre au ciel
    Branches de notre devenir
    Racines de notre passé
    Etre magnifique

     

    D'un point de vue "bassement" matériel, j'ai appris en lisant le livre de Peter Wohlleben, "La vie secrète des arbres" que, je cite "Katsuhiko Matsunaga, un chercheur en chimie marine attaché à l'université de Hokkaido, a découvert que des acides provenant des feuilles tombées étaient transportés par les eaux des ruisseaux et des fleuves jusqu'à la mer où ils favorisent le développement du plancton, le premier maillon de la chaine alimentaire." ... Amitié.

    1
    Mercredi 23 Mai à 14:40

    Jusqu'à ce jour, j'ai toujours pris les arbres dans mes bras. Je ne désespère pas qu'ils me rendent un jour la pareille et, je ne manquerai pas de te le faire savoir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :