• Arbre

    30-11-2018

    la forêt

    déroule ses vagues

    de verdure

     

     Quelques arbres penchent

    pour la solitude

    jusqu'à caresser l'eau

     ou se reposent

    en bordure d'azur

    les pieds dans le sable et la tête au soleil

     

    marqué par la vie

     

    il se dore l'écorce

    au soleil couchant

     

    A leur ombre

    faire une pause entre ciel et océan

    et respirer cette lumière si particulière

     

    Hubert Sumlin - Sometimes I'm Right

     

     

    « Reflets Rêve doré »

  • Commentaires

    12
    Samedi 8 Décembre à 23:27

    Il faut chevaucher la cime des arbres

    pour contempler le coeur des temps

    au crépuscule du monde

    11
    Samedi 8 Décembre à 11:07

    Ils sont émouvants comme des vies. Souvent beaux par leurs meurtrissures. Merci à eux de relier la terre au ciel ! Bon WE à toi. Amitiés. Joëlle

    10
    Dimanche 2 Décembre à 17:57

    Que les arbres se défendent des hommes, serrés les uns contre les autres, en solitaires du vent qui les ploie,  penchés, tordus, avec leurs blessures que l'écorce lentement recouvrent, tous les arbres sont beaux.
    La voix et la musique d'Hubert Semlin (que je ne connaissais pas) me rappelle un vieux 33 tas de blues de Big Bill Broonzy que j'aimais beaucoup.
     

    9
    Dimanche 2 Décembre à 11:51

    Magnifiques rencontres !

    J'aime beaucoup.

    Passe une douce journée.

    8
    Samedi 1er Décembre à 16:52

    Que les arbres sont beaux! Je crois que je ne pourrai pas vivre dans un endroit où il n'y en a pas. Ils donnent formes aux paysages, colorent la terre en automne et la rendent nostalgique en hiver. Le printemps revenu, ils font piailler les oiseaux. Et en été, ils donnent de l'ombre aux amoureux. Bises alpines et belle fin de semaine.

    7
    Samedi 1er Décembre à 16:49

    Superbes photos ! La dernière: je m'imagine assis sur le banc et regarder loin, très loin, très très loin, aussi loin que peuvent atteindre mes rêveries.....
    et je me sens bien.
    Merci, ami !

    6
    Samedi 1er Décembre à 08:58

    Pouvoir m'asseoir sur ce banc, un rêve! Ils en ont de la chance ces deux arbres, j'espère qu'on va les préserver, leur vie est tellement fragile face à l'obsession destructrice des hommes. Tes photos sont sublimes

    5
    Samedi 1er Décembre à 08:58

    J'admire et aime énormément les arbres, mais devenir arbre?? Je ne sais pas il me semble que leur immobilité doit être assez pénible..

    Une très belle page

    Merci

    4
    Vendredi 30 Novembre à 21:32

    Entre sable et ciel, entre terre et mer, les pins s'étirent

    accrochant leurs racines fermement sous les vents 

    paressant au soleil de l'été insouciant où leur parfum entête

    se couvrant peu à peu des blessures du temps

     

    3
    Vendredi 30 Novembre à 19:36
    Josette

    je me sens un arbre.....

    https://bricbracdejosette.blogspot.com/2017/06/herbier-de-poesies-page-80.html

    2
    Vendredi 30 Novembre à 19:18

    En regardant tes photos je réalise que je suis moi même un arbre :  marquée par la vie, mais baignée par le bonheur de vivre la tête dans l'azur et les pieds bien sur terre, préférant la solitude choisie à la foule. Très beau post Pascal. Bon week end.

    1
    Hélène ***
    Vendredi 30 Novembre à 19:12

    Arbre symbole de Vie, devenir ou se faire arbre dans la tranquillité de son âme, épouser l’idée, se marier à son cœur. Être un arbre au fond de soi, être un arbre autour de soi et apprendre de cette communion.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :