• Verdure

    05-01-2020

    Toute douce la mousse pousse ...
          Josette

     

    J'irais bien sur les chemins verts de tes mondes parallèles
         Azalaïs

    En pointillé,
    en rayures horizontales,
    en stries verticales...
    le vert est épatant !
         Anda

    En vert et contre tout,
    l'année promet d'être lumineuse et émeraude,
    écolo et mousseuse.
    Tout un programme!
         Dad

     

    Paolo Fresu Quintet - Respiro

     

    « Plein FeuxGirouette »

  • Commentaires

    12
    Lundi 13 Janvier à 12:27

    Magnifique ! Ca donne vraiment envie de voir en macro !

    11
    Mardi 7 Janvier à 10:14

    Un vert de l'espoir qui fait du bien.

    Merci à tous.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Lundi 6 Janvier à 18:38

    jolis clichés - la couleur la plus difficile qui soit pour le peintre : un peu trop clair ou sombre, un peu trop jaune, bleu , gris, et voilà le tableau qui sonne faux - un ami un jour avait dru faire fortune en avisant les pastilles Valda du slogan  génial qu'il avait trouvé pour eux, il les appelle, et au bout du fil une voix lasse lui dit "si c'est "en vert et contre toux", sachez que vous êtes le 852 eme à le proposer"

    9
    Betty...
    Lundi 6 Janvier à 10:20

    Heureux celui qui voit du vert 

    Une envie de printemps soudain 

    Par tes tours de magiciens 

    Bienheureuse qui rime en vers ...

    8
    Dimanche 5 Janvier à 19:55
    Que de belles compositions. J'en serai presque verte...de jalousie. Bises maritimes cher Pascal le poète de la nature.
    7
    Dad
    Dimanche 5 Janvier à 19:38

    En vert et contre tout, l'année promet d'être lumineuse et émeraude, écolo et mousseuse. Tout un programme!

    6
    Dimanche 5 Janvier à 17:57


    Vert c'est en vert que je t'aime
    Vert le vent, vertes les branches.
    Le bateau sur la mer
    Et le cheval dans la montagne.

    Vert c'est en vert que je t'aime.
    Sous la lune gitane,

    Federico Garcia Lorca

    J'irais bien sur les chemins verts de tes mondes parallèles

    5
    Dimanche 5 Janvier à 16:16

    Voilà une monochromie agréable à nos yeux mais étouffante pour les troncs. 

    4
    Dimanche 5 Janvier à 15:37

    La lumière qui se glisse dans la deuxième et troisième image nous fait ressentir l’été et la caresse du soleil sur une joue.

    3
    Dimanche 5 Janvier à 14:17

    Ne serais-tu pas le nouveau monsieur Verdurin ?

    2
    Dimanche 5 Janvier à 13:55
    Josette

    Toute douce la mousse pousse ...

    1
    Dimanche 5 Janvier à 12:28
    Haïku vert !

    En pointillé, en rayures horizontales, en stries verticales...le vert est étapant !
    :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :