• Sur la planète rouge

    15-06-2018

     

    Les fourmis noirs

    sur la planète rouge

     

     

     

    Avec Arvo Pärt

    les notes de piano

    en robe de silence

    dansent le temps

    qui coule et s’écoule

    avec douceur et sérénité

     

    Arvo Pärt Fur Alina

    Arvo Pärt Spiegel im Spiegel

    « Danse de l'eau et de la grêleCarrément spirale »

  • Commentaires

    10
    Samedi 23 Juin 2018 à 07:40

    tu es excellent même quand le monde devient métal

    9
    Dimanche 17 Juin 2018 à 22:45

    Le jugement de Dieu pour des fourmis de jardin? Elles ont dû en faire de belles mais elles s'en sortent plutôt bien

    8
    Dimanche 17 Juin 2018 à 18:01
    Bonsoir Pascal, La musique rythme le pas de ces petits soldats acrobates. Je sors très souvent de chez toi avec beaucoup de points d'interrogations......questionnements sur ton art, ton savoir faire, qui restent sans réponse
    7
    Dimanche 17 Juin 2018 à 07:50
    espiguette

    Fourmis noires rentrer maison ... Ca leur va bien au teint ;) Dans la 1ère composition, j'aime beaucoup le face à face sur caillou en forme de ♥ 

    6
    Samedi 16 Juin 2018 à 17:55

    Tu t'es installé sur la planète Mars et tu y as rencontré des fourmis? Avec Arvo en arrière-fond, c'est superbe. De belles compositions minimalistes chez ce compositeur qui vont directement à l'âme. Je l'adore. Bises alpines.

    5
    Samedi 16 Juin 2018 à 16:59

    Une image stendhalienne sur des fourmis étranges qui marchent et s'affrontent sur des braises ! 

    Bonne fin de week-end.

    4
    Vendredi 15 Juin 2018 à 21:53

    A force de passer et repasser (tiens, il faudrait que je leur donne mon tas de linge à repasser !) elle chauffe les cailloux. Tu pourrais essayer d'y faire cuire un oeuf.

    3
    Vendredi 15 Juin 2018 à 20:05

    quelle sérénité dans les musiques que tu as choisies ! bravo pour la compo très graphique des fourmis en rouge et noir

    2
    Vendredi 15 Juin 2018 à 19:22

    Miroir(s) dans le miroir .... belle interprétation du violoncelle  que je préfère au violon pour lequel Arvö Part a créé cette pièce.

    Que dis-tu de l' interprétation de ce groupe   - mis à part que l'enregistrement donne trop d'accentuation à la harpe,   à mon goût - ?

    https://youtu.be/pnvRqBGJw9I

    1
    Vendredi 15 Juin 2018 à 18:45

    Goutte à goutte ...Son après son ...Fureur après fureur

    Un Temps se perd , se prend , s'entend , se détend 

    Beau montage l'Artiste  ....t'es branché fourmis en ce moment ? 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :