• Rêves d'escalier

    09-05-2018

    Voir l’escalier

    avec son large sourire

    nous faire tourner en rond

    A chacun son escalier

    monter descendre

    se croiser se décroiser

    Khatia Buniatishvili - Mussorgsky Pictures at an exhibition 14 & 15

    L’œuvre complète

     Tes photopoésies glissent entre le oui et le non,  
    elles taisent ce que j'ai cru voir,
    elles rêvent ce que je sais.
    Elles ne sont pas ce que tu vois,
    elles sont ce que tu en as fait.
    Tes photopoésies sont bien réelles
    et j'ai à peine écrit cela que tes photos s'amusent,
    se dissipent,  
    et que dans ce jeu là
    je les vois encore bien plus réelles que ça !
         Jamadrou

    « Une pensée papillonZoom sur un de mes films préféré »

  • Commentaires

    12
    Mercredi 23 Mai à 15:54
    Edith

    Comme je m'amuse parmi tes marches...

    "Seuls ceux qui se livrent à l'absurde parviennent à l'impossible. Je crois que c'est au sous-sol : je monte un instant pour vérifier." M. C. ESCHER

    11
    Mardi 22 Mai à 19:38

    Le tout premier cliché me fait grandement penser au chat d'Alice au pays des merveilles avec un air rieur et taquin!

    10
    Jeudi 17 Mai à 13:13

    L'histoire ne dit pas qui est arrivé en haut en premier, ou en bas , ou...Je ne sais plus tellement la tête me tourne !!! Bises

    9
    Vendredi 11 Mai à 21:37

    Moi, je vois des moustaches sur la première photo.

     

    8
    Vendredi 11 Mai à 16:06

    Escalier ? Oui tu le sais mieux que moi puique tu l'as photographié de façon inédite et originale......Plus romantique, je vois la fusion de deux coeurs dans un corps à corps artistiquement amoureux,

    7
    Vendredi 11 Mai à 14:49

    Etourdissant ! L'oeil s'égare dans le vertige des jeux de mots et d'images !

    Beau week-end.

    6
    Jeudi 10 Mai à 21:54
    espiguette

    C'est extra  et c'est peu dire ! L'architecte n'y aurait pas pensé, même en rêve ;) 

    Et Moussorgski semble s'être complètement égaré dans ces escaliers de l'impossible !

    5
    NADINE LE REST
    Jeudi 10 Mai à 14:31

    La vie en somme.....Je t'embrasse,bonne journée .

    4
    Jeudi 10 Mai à 13:44

    Tes photopoésies glissent entre le oui et le non,  elles taisent ce que j'ai cru voir, elles rêvent ce que je sais. Elles ne sont pas ce que tu vois, elles sont ce que tu en as fait. Tes photopoésies sont bien réelles et j'ai à peine écrit cela que tes photos s'amusent, se dissipent,  et que dans ce jeu là je les vois encore bien plus réelles que ça !

    3
    Jeudi 10 Mai à 07:57
    beau et excellent....
    2
    Mercredi 9 Mai à 22:01

    La première pourrait faire penser aux moustaches d'un adjudant déjanté. Tu nous tournes en bourrique puis je me retrouve en bas de l'escalier. L'ai-je bien descendu ?

    1
    Mercredi 9 Mai à 20:32

    Certains nous font tourner en bourrique mais toi, tu nous fais tourner et retourner dans les rêves. C'est superbe. Bises alpines.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :