• Rencontre

    02-06-2020

    Parfois la Lumière prend forme

    s’habille de couleurs

    et vient frapper à notre fenêtre

     

     

    Uta Weyand - Nocturne in D-Flat Major, L. 82

     

    « ChampignonSe faire couleuvre »

  • Commentaires

    12
    Mardi 23 Juin à 13:58

    Merci pour la chaleur du feu et le jeu incomparable de Uta. Bel été à toi et bises alpines.

    11
    Jeudi 11 Juin à 18:45

    Voilà, je préfère nettement la chaleur de ces couleurs lumineuses  au sang froid de la couleuvre tongue
    Bonne soirée Pascal 

    10
    Samedi 6 Juin à 10:23

    Révélation...la vision d'un feu de cheminée en écoutant les Nocturnes ...J'aime 

     

    9
    espiguette
    Vendredi 5 Juin à 10:57

    un gentil monstre  qui se croyait bien caché :-) la lumière l'a trahi !

    8
    Jeudi 4 Juin à 13:12
    Derrière un rideau de larmes
    Rejaillit la lumière.

    Un beeau symbole !
    7
    Mercredi 3 Juin à 22:17

    Des couleurs chaudes qui réchauffent après le rang qui vient de tomber

    6
    Mercredi 3 Juin à 21:15

    J'ai un petit chat petit comme ça, je l'appelle Orange, jamais il ne mange ni souris, ni rat, mais il guette mon pas derrière la fenêtre

    5
    Hélène ***
    Mercredi 3 Juin à 14:43

    Un ornithorynque!

    4
    Mercredi 3 Juin à 11:47

    Un cocktail de lumières smile

    Merci pour le choix musical, Uta Weyand m'a ouvert la porte vers une escapade Debussy...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 3 Juin à 11:25

    Je crois bien que ce soir, un visiteur de la nuit est venu attiré par cette lumière accueillante; j'ai reconnu le hibou de nos bois, en fait pas si farouche que ça ! belle image Pascal 

    2
    Mercredi 3 Juin à 11:20

    Bonjour,

    Comme le vent, dont on perçoit la forme au peuplier qui se courbe, au nuage qui s'étire, la lumière a besoin d'un écran où faire briller les couleurs.

    Et j'apprécie beaucoup Les Nocturnes de Chopin dont j'ai trois versions.

    En ce moment je ne jure que par les quatuors de Beethoven...avant de passer à autre chose.

    1
    Mardi 2 Juin à 18:00

    C'est du feu !! ne t'es tu point brûlé en prenant la photo ? 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :