• Mais où est passé le soleil ?

    14-04-2018

    Mais où est passé le soleil ?

    gesticule cet arbre

    se serait il pris dans les sables mouvants ?

    se serait il noyé dans l'océan ?

    En l'attendant

    regardons les dessins

    des oyats

    khatia et Gvantsa Buniatishvili - astor piazzolla: libertango

    « Paysage d'infiniDans les bras du vent »

  • Commentaires

    16
    Paradisalia
    Mercredi 18 Avril à 06:08
    L'avantage, c'est qu'il sait nous faire apprécier toutes les nuances de gris !
    15
    Mardi 17 Avril à 18:40

    Oh j'adore ces gris qui contrastent avec le rouge passion du libertango !

    14
    Lundi 16 Avril à 19:32
    julie

    Joli autoportrait tongue la dernière photo, chapeau Pascal !!

    Bonne soirée.

    13
    Lundi 16 Avril à 16:21

    Intriguée, je suis allée consulter Mister Google pour savoir ce qu'étaient les "oyas" ... ces roseaux qui se balancent  au gré du vent sur les dunes !

    De toute sa hauteur, l'arbre noir surveille et envie la route qui file au-delà de l'horizon. Des formes noires,  pour adoucir le tout, de la lumière : "comme un peu de soleil dans l'eau froide".

    Une belle version de "Libertango"  Merci.

    Bonne semaine.

    12
    Lundi 16 Avril à 10:00
    Josette

    le soleil se morfond au dessus du plafond...

    il voudrait revenir si les nuages et le vent lui en laisse le loisir

    11
    Dimanche 15 Avril à 22:52

    Encore une petite histoire joliment racontée! J'espère que ce soleil ne s'est noyé ni dans l'eau ni dans les sables et qu'il a plutôt rejoint une contrée où l'on se mourrait sans lui pour lui rendre la vie  ^_^

    10
    Dimanche 15 Avril à 19:58

    Un arbre décharné, des oyats blessés

    le soleil a déserté la vie

    Tellement triste que l'on veut effacer la cauchemar

    9
    NADINE LE REST
    Dimanche 15 Avril à 18:38

    Libertango...Magnifique! les oyats je ne savais pas ce que ce que c' était, j'aime beaucoup ce que la nature nous offre d'inspiration et de miracles de beauté,merci.Et puis ,le soleil est derrière les nuages... J'embrasse.

    8
    Dimanche 15 Avril à 16:58

    Il a sûrement  rdv avec la lune et  a encore du confondre le  jour et  puis la nuit ! Il ne saurait tardé! Belle inspiration et photos Pascal et sourires ensoleillés de Bretagne. Chloé

    7
    Dimanche 15 Avril à 08:59

    Hélène a raison

    6
    Dimanche 15 Avril à 08:54

    J'aime beaucoup la photo des oyats mystérieuse et pleine d'humour. Ici le soleil est revenu après le vent et la pluie aussi je me réjouis d'aller marcher dans les vignes!

    5
    Dimanche 15 Avril à 07:54

    Que l'arbre ne s'inquiète pas, le soleil reviendra.

    Passe une douce journée. Bon dimanche.

    4
    Dimanche 15 Avril à 06:38

    J'ai appris le langage des oyats y'a quelques lunes déjà et çà dit 

    " Parole d'harmony" que la nature a parfois tendance à devenir impatiente 

    Et frivole à regarder et à côtoyer les. humains agités mais tout rentrera dans l'ordre

    Dès que Sa majesté le Soleil montrera le bout des ses rayons 

    C'est inscrit là dans tes jolies photos

    Beau dimanche Pascal 

      • Dimanche 15 Avril à 16:51

        Comme c'est joliment dit Betty! Chloé

    3
    Samedi 14 Avril à 23:08

    Mais, il est dans ton regard le soleil!

    2
    Samedi 14 Avril à 22:27
    Pascal,Ta dernière photo m'interpelle vraiment. Je ne comprends pas tout, vois plusieurs pareidolies. En attendant tes explications je continue d'écouter ces soeurs qui donnent envie de danser "comme des roseaux".
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :