• Les huîtres aiment aussi le vélo

     24-06-2019

    Après une belle journée,

    pour profiter de la douceur du soir,

    nous décidons de nous promener au port ostréicole.

     

    Arrivé au port nous déposons nos vélos

    mais pas n'importe où,

    au pied d'une maison gardée par deux hippocampes

    et je leur demande de bien surveiller nos bicyclettes

    pendant que nous flânons sur le port

    Mais à peine avons nous le dos tourné

    que les hippocampes appellent leurs copines les huîtres

    pour faire un petit tour de vélo....

     

    La Franciscana · Francesco Tristano

     

     

    « Peinture de lumièreInstant bonheur »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    11
    Samedi 6 Juillet à 18:08

    Ces huîtres ne seraient pas un tantinet... invasives ? ;-) 

    10
    Samedi 29 Juin à 16:32

    Coucou!    wink2

    9
    Betty....
    Vendredi 28 Juin à 12:58

    La fantaisie de ta page Pascal est étonnante !!!!

    8
    Jeudi 27 Juin à 16:33

    Les huîtres n'ayant pas de jambes winktongue elles ont trouvé le moyen de se faire offrir une balade à vélo ! 
    Je crains que ça ne roule pas très droit ...

     

     

    7
    Jeudi 27 Juin à 15:40

    Très originale cette bicyclette, à boire et à manger dans ses bagages pour faire le tour de France, c'est le top!

    6
    Mercredi 26 Juin à 18:35

    Sur le pont des rêves, elles nous laissent écrire de beaux messages

    Ici elles accompagnent nos voyages en tintant sur un souffle d'océan

    5
    Mardi 25 Juin à 20:38
    Pastellle

    C'est génial ! Trop joli... 

    4
    Lundi 24 Juin à 11:21
    Je suis allergique aux huîtres...mais là , elles me font bien rire ! J'applaudis !
    3
    Lundi 24 Juin à 10:31
    Josette

    Des huitres malicieuses qui me font c "rouler" de rire...

    2
    Lundi 24 Juin à 09:51
    Trop drôle
    1
    Lundi 24 Juin à 09:28

    C'est complètement hallucinant ce truc ! Une fois de plus la musique choisie est adaptée, comme si le piano martelait en rythme les huitres au fur et à mesure qu'elles s'attachent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :