• Le chant de l'arbre

    26-01-2018

    Les mots deviennent inutiles

    devant le chant d'un arbre

    Alors écoutons le

      louer les nuages la lumière et la Vie

    Parfois en photographie

    la profondeur de 'chant'

    s'écoute plus qu'elle ne se voit

    Le chant de l'arbre

     

    PERGOLESI - STABAT MATER - JACOBS & HENNIG

     

    Sur une proposition de "La Vielle Marmotte"

    Billie Holiday-Strange fruit

     

     Strange Fruit (Fruit Etrange *)

    Les arbres du Sud portent un fruit étrange
    Du sang sur leurs feuilles et du sang sur leurs racines
    Des corps noirs qui se balancent dans la brise du Sud
    Un fruit étrange suspendu aux peupliers

    Scène pastorale du vaillant Sud
    Les yeux révulsés et la bouche déformée
    Le parfum des magnolias doux et printannier
    Puis l'odeur soudaine de la chair qui brûle

    Voici un fruit que les corbeaux picorent
    Que la pluie fait pousser, que le vent assèche
    Que le soleil fait mûrir, que l'arbre fait tomber
    Voici une bien étrange et amère récolte !

    Chanson composée en 1946 par Abel Meeropol afin de dénoncer les Necktie Party ( pendaison) qui avait lieu dans le Sud des Etats Unis et auxquels les blancs assistaient habillés sur leur 31. Cette chanson fut offerte à Billie Holiday au cours de sa carrière, et rencontra un immense succès lors de sa sortie.

    Écouter cet arbre jouer ses accords
    En harmonie avec le ciel ondoyant
         Nina

    L'arbre nu tendu vers le ciel semble crier sa douleur
    la lumière intense se glisse entre les sombres nuages
    consolation et annonce d'une aube nouvelle
         Anda

    Son œil sait capter la lumière venue du fond des âges
    Cris et chuchotements: il sait ce que l'homme ne veut pas entendre
    Son chant, même désespéré donne vie à tout ce qui sommeille tout autour
         Balaline

     

    « Sur la page de l'hiverAïe ! aïe ! aïe ! »

  • Commentaires

    16
    Samedi 10 Février à 00:01

    Sublime... ♥

    15
    Lundi 29 Janvier à 01:36

    Tout est très beau.

    Passe une douce journée.

    14
    Nina
    Dimanche 28 Janvier à 20:31

    Ecouter cet arbre jouer ses accords

    En harmonie avec le ciel ondoyant

    13
    Dimanche 28 Janvier à 10:53

    Superbe Mélodie pour un arbre en attente sage et sereine ....Le ciel lui donne raison 

    Merci Cher Pascal j'adore cette photo 

    12
    Samedi 27 Janvier à 22:05

     L'arbre nu tendu vers le ciel semble crier sa douleur

    la lumière intense se glisse entre les sombres nuages

    consolation et annonce d'une aube nouvelle

     

    avec ce Stabat Mater ...c'est magnifique !

    11
    Samedi 27 Janvier à 19:06

    C'est une très belle photo et les musiques ajoutées sont prenantes. 

    La deuxième musique m'a fait penser au film de Steeve MacQueen vu très récemment :  "12 years a Slave" ...

    10
    Samedi 27 Janvier à 19:00

    J'aime les arbres nus et plus encore quand ils se détachent sous un ciel de caractère. Toi qui aime la poésie, tu peux venir visiter mon site poétique AUSSI. Merci de tes passages

    9
    Samedi 27 Janvier à 10:12

    Son oeil sait capter la lumière venue du fond des âges

    Cris et chuchotements: il sait ce que l'homme ne veut pas entendre

    Son chant, même désespéré donne vie à tout ce qui sommeille tout autour 

    8
    Samedi 27 Janvier à 08:46

    Ce ciel est splendide,  sa déchirure lumineuse illumine l'arbre dénudé en attente de printemps, de bourgeons... Ce qu'on écoute ou voit... J'entends des chants tragiques, mais je ne vois que la lumière...

    6
    Vendredi 26 Janvier à 22:55

    Un ciel à compter les moutons

    5
    Vendredi 26 Janvier à 19:44

    J'aime le chant des arbres... chaque arbre a le sien...

    Merci pour cette très belle page

    4
    Vendredi 26 Janvier à 18:38

    quelle direction nous montre-t-il? Celle d'un passage encore ignoré au delà des étoiles

    3
    LE REST NADINE
    Vendredi 26 Janvier à 18:22

    Aucun autre chant que celui là, pour cet arbre ...merci pour l'acuité de ton âme...

    2
    Vendredi 26 Janvier à 18:12

    Mon Stabat Mater préféré. Je l'ai dans une autre version mais pour moi c'est le plus beau Stabat que je connaisse.

    1
    Vendredi 26 Janvier à 18:11

    Mais c'est l'arbre qui cache la forêt de Brocéliande !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :