• L'oiseau papillon

     14-08-2017

     Le soleil s’enflamme

    réveillant  les couleurs

    de l'oiseau d'or

    Ne laissant sur le mur silencieux

    que son ombre de lumière

    s'envolant en papillon

    sous le regard masqué

    de l'homme de pierre

     

    Jan Garbarek & The Hilliard Ensemble - Sirt im sasani

    Jan Garbarek & The Hilliard Ensemble - Parce mihi domine

     

    Le firmament embrasé,
    de légendes, fit naître l'oiseau doré,
    qui, de son vitrail observe la vie
    alentour épanouie.
     
    De tristesse, l'oiseau fit le vœu d'un jour connaître
    les tribulations de mourir comme de naître
    afin de pouvoir pleinement vivre amour, craintes et espoir
    pour qu'à son existence il puisse croire.

    Tant d'espérance dans ce cœur de lumière
    fit soudain frémir le soleil, à qui il était si cher,
    au point que celui-ci, chagriné, décida
    qu'en papillon l'oiseau d'or se transformera

    Mais afin d'atténuer les souffrances de cette vie inconnue
    vers laquelle  l'oiseau s'élançait sans retenue
    il fut décrété que cette espèce
    de quelques semaines seulement ferait messe,
    afin que l'oiseau d'or devenu papillon de lumière,
    ne goûte qu'un moment les tourments de la vie si amère.
     
    Pour que telle tragédie jamais plus ne renaisse
    sur tous les murs, le veilleur de pierre dont les yeux ne se repaissent
    circule à l'affut des murmures du soleil
    que l'on condamna à se coucher chaque soir dans un écrin vermeil.

    Aujourd'hui encore, le soleil de tristesse d'avoir perdu
    son oiseau d'or, au crépuscule termine sa course ardue
    dans ce ciel rempli de papillons de nuit
    dont les battements d'ailes content de l'oiseau d'or la vie.

         Cyann

     

    Un oiseau en cage sur un vitrail,

    on comprend qu'il veuille devenir papillon

    pour passer entre les mailles du filet

         Azalaïs

     

    Le papillon d'or aux ailes soyeuses

    Illumine un morceau de ciel, un bout d'espérance

    Attachant l'instant aux rives de demain

        Balaline

     

    « Mademoiselle CeriseFleurs brisées »

  • Commentaires

    8
    Samedi 19 Août à 09:44

    Je ne peux pas rivaliser avec toute cette poésie... Mais que ces images sont belles, bleues, or, flamboyantes et mystérieuses (comme Chinou, je n'ai pas décelé tous les matériaux)

    7
    Mardi 15 Août à 20:11

    "fit" naître, plutôt.

    :p

    6
    Mardi 15 Août à 20:10

    Le firmament embrasé,

    de légendes, fait naître l'oiseau doré,

    qui, de son vitrail observe la vie

    alentour épanouie.

     

    De tristesse, l'oiseau fit le vœu d'un jour connaître

    les tribulations de mourir comme de naître

    afin de pouvoir pleinement vivre amour, craintes et espoir

    pour qu'à son existence il puisse croire.

     

    Tant d'espérance dans ce coeur de lumière

    fit soudain frémir le soleil, à qui il était si cher,

    au point que celui-ci, chagriné, décida

    qu'en papillon l'oiseau d'or se transformera

     

    Mais afin d'atténuer les souffrances de cette vie inconnue

    vers laquelle  l'oiseau s'élançait sans retenue

    il fut décrété que cette espèce

    de quelques semaines seulement ferait messe,

    afin que l'oiseau d'or devenu papillon de lumière,

    ne goûte qu'un moment les tourments de la vie si amère.

     

    Pour que telle tragédie jamais plus ne renaîsse

    sur tous les murs, le veilleur de pierre dont les yeux ne se repaissent

    circule à l'affut des murmures du soleil

    que l'on condamna à se coucher chaque soir dans un écrin vermeil.

     

    Aujourd'hui encore, le soleil de tristesse d'avoir perdu

    son oiseau d'or, au crépuscule termine sa course ardue

    dans ce ciel rempli de papillons de nuit

    dont les battements d'ailes content de l'oiseau d'or la vie.

     

    C'était très inspirant, ces photos! Bon, ok, il n'y a pas de rythme et ça se lit mal mais je l'ai fait juste comme ça.

     

    5
    Mardi 15 Août à 19:48

    belles modifications des vitraux x fois photographiés..

    4
    Mardi 15 Août à 09:21

    un oiseau en cage sur un vitrail, on comprend qu'il veuille devenir papillon pour passer entre les mailles du filet

    3
    Mardi 15 Août à 06:46

    J'ai une grosse préférence pour la photo 2 avec cet oiseau jaune sur bleu. Bonne journée Pascal

    2
    Lundi 14 Août à 19:28

    Le papillon d'or aux ailes soyeuses

    Illumine un morceau de ciel, un bout d'espérance

    Attachant l'instant aux rives de demain

    1
    Lundi 14 Août à 18:14

    Vitraux ? zelliges ? papillon  de cannetille ? j'aimerais bien  être éclairée sur ce jaune royal

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :