• Être vague

    05-10-2019

    Marcher sur le sable

    sourire aux vagues

    tutoyer l'infini

    Être vague

    Regarder la ligne d'horizon

    se dérouler et nous enrouler

    dans ses ondulations

    Être vague

     

    Être vague

     

    Se laisser submerger

    par les couleurs cristallines

    et le sourire pétillant des vagues

    Être vague

     

    Être vague

     

    Sentir la plage

    nous retenir par les pieds

    pour ne pas laisser l'océan nous  emporter

    Être vague

     

    Être vague

    Entrer dans cet océan d'écume
    comme on entre dans un lit tout blanc.
    Ne pas avoir peur d'entrer dans l'écume ,
    ne pas craindre de froisser les draps.
    Entrer en osmose.
         Chinou

    Muli Yu Maurice Ravel - Miroirs III. Une barque sur l’océan |

    « Danse arboricoleAu milieu de la Forêt »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Dimanche 20 Octobre 2019 à 08:24
    julie

    *Entrer dans ce bain moussant comme on entre dans un délicat bocal de cristal. Ne pas avoir peur de traverser l'écume, ne pas craindre de briser les bulles.... Savon (d'Alep)  nous oser ?  tongue

    Bon dimanche Pascal, merci pour ce bain revigorant... le Corse me manque :)

    *inspiration Chinou :)

    17
    Mercredi 9 Octobre 2019 à 19:26

    Comme Pascale, je n'ai approché la mer qu'une seule et courte fois cette année, et ça m'a manqué. C'est si beau et puissant ! Merci pour cette escapade au plus près du ressac qui fait chavirer ...

    16
    Mercredi 9 Octobre 2019 à 18:30

    L’œil avisé du photographe, l'accord parfait avec le choix des musiques  et la sensibilité , la beauté et la justesse des mots. C'est beau! bisous Pascal. 

    15
    Mardi 8 Octobre 2019 à 19:00

    La mer, tes magnifiques photos,  Ravel et la poésie de Charles (extrait de "L'homme et la Mer" Charles Baudelaire - Spleen) :
    "Homme libre, toujours tu chériras la mer !
    La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
    Dans le déroulement infini de sa lame ....."
    Bonne fin de semaine.

    14
    Mardi 8 Octobre 2019 à 14:19

    Ces images sont magnifiques ! Les vagues qui déferlent !... moi qui suis une fille des bois, j'admire la beauté de l'océan 

    merci de m'avoir fait rêver :-)

    13
    Mardi 8 Octobre 2019 à 14:15

    Entrer dans cet océan d'écume comme on entre dans un lit tout blanc. Ne pas avoir peur d'entrer dans l'écume , ne pas craindre de froisser les draps. Entrer en osmose.

    12
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 22:11

    Belle série qui donne des envies de surf !!

    11
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 19:39

    magnifique, jamais on ne se lasse de la mer, du bruit du ressac, de l'écume, du vent, et de la couleur laiteuse ou fluo du dessous des vagues, merci pour ce festival

    10
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 18:21

    Quelle pièce magnifique de Ravel pour accompagner tes mots et tes photos. Je me sens soudain transportée vers la mer et c'est ma foi fort agréable. J'ai toujours beaucoup aimé marché au bord de l'eau en écoutant les vagues chanter avec le sable. Bises alpines.

    9
    Betty...
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 12:35

    Superbes vues qui emmènent à la Rêverie...

    8
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 10:11

    Très belle série de photos et des mots qui font écho : "tutoyer l'infini"... "le sourire pétillant des vagues"...

    Mon été ayant été... on ne peut plus "inattendu", je n'ai pas eu l'occasion de voir la mer et de me sentir insignifiante face à sa force magnétique. Cela fait partie des choses qui nous remettent à notre place de petit être humain, qui nous font prendre conscience que nos soucis ne changent pas la face du monde, puisque la mer continue, inlassablement sa danse, quoi qu'il arrive dans notre vie…

     

    Merci pour ce petit moment de poésie dans ce dimanche matin un peu gris…

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Samedi 5 Octobre 2019 à 20:57

    La Vieille marmonne 

    au-delà de la beauté du, pardon, des’ clichés, je veux dire : des images, non, des photographies , et des jeux de miroir fort bien vus , je préfère être précis, non, précise, bien « genréE » si tu vois ce que je veux dire, malgré le vacarme de, des vagues. Être vague? Non, tout bien réfléchi, non. La con-cision Oui. Pas la vaguitude .... question de personnalité vois-tu ?

     

    6
    Samedi 5 Octobre 2019 à 20:47
    Rondeurs océanes presque trop câlines
    D'écume ou de sable
    Jusqu'où le voyage ?
    5
    Samedi 5 Octobre 2019 à 16:02

    S'il n'y avait pas la plage pour nous ancrer au sol, oui, je crois bien que l'océan nous emporterait au gré de ses flots.
    Très belles vagues, très belles photos. Merci Pascal. :-) 

    4
    Samedi 5 Octobre 2019 à 13:57

    On ne se lasse pas de regarder ces vagues qui vont et viennent et nous apportent à chaque fois des mondes nouveaux. Mon petit fils démarre le piano cette année, j'espère que cela lui apportera beaucoup de joies. Je pars une semaine au pays de Carmen, à bientôt

    3
    Samedi 5 Octobre 2019 à 12:41
    Pastellle

    Une magnifique série ! ♥♥♥

    2
    Samedi 5 Octobre 2019 à 12:12

    Bonjour Pascal, très belles ces photos de mer, la ligne d'horizon qui n'en finit jamais et nous emmène très loin. Superbe ce morceau de piano de Ravel; Ayant  fait du piano enfant cet instrument me transporte.. Bon samedi.yes

    1
    Samedi 5 Octobre 2019 à 11:39

    magnifique composition !!!

    que c'est beau!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :