• Entretenir sa flamme

     12-03-2017

    Entretenir

    la flamme

    de la vie

     

     

    se laisser bercer

    par sa lumière

    et sa douce chaleur

    voir des araignées de feu

    un brin de folie ?

    passer un scanner du cerveau

    pour en avoir le cœur net

    dites c'est grave docteur ?

     

    Sebastien Koch plays Manuel de Falla's Ritual Fire Dance

    « Peinture à l'eauLe chant des couleurs »

  • Commentaires

    17
    Mercredi 22 Mars à 10:31

    Magnifiques photos Pascal  et légendes de celles ci! T'es assez incroyable, te l'a t-on déjà dit, oh oui je suppose! Lol! Chaque photo et texte est une surprise. chloé

    16
    Jeudi 16 Mars à 22:46

    Au feu de la St Jean, nous irons danser

    courser l'araignée d'or

    qui se cache dans les blés

    15
    Paradisalia
    Jeudi 16 Mars à 05:25
    J'adore ! J'entends le crépitement et ces éclats de fête ! Il m'arrive de faire la danse du feu, mais ne le dis à personne !!! Bises
    14
    Lundi 13 Mars à 14:07

    Moi j'y vois une cigale he

    Comment ça je suis du sud wink2

    13
    Lundi 13 Mars à 12:52

    Tout m'a l'air ok je crois !smile Un brin de folie n'a jamais tué personne et l'entretenir fait du bien

    Jolie journée Pascal  bisou

    12
    Lundi 13 Mars à 12:45

    C'est une belle folie que d'entretenir la flamme de son âme....

    Garder son cœur d'enfant , imaginer , et rêver voilà comme

    je conçois d'entretenir la flamme de sa vie ....

    Rester soi et vrai enfin tenter de le rester le mieux possible

    Bonne journée Pascal

    11
    Lundi 13 Mars à 12:31

    Non, pas grave je crois.

    Juste un doux rêveur qui regarde le feu et entretient son imaginaire de magnifiques images. :)

    10
    Lundi 13 Mars à 12:17

    Belle musique !

    Oui, il faut entretenir la flamme qui nous fait constater  que chaque lever de soleil est différent et à la fois merveilleux . Il fait vivre notre âme, et nous fait lever chaque matin. Si la représentation de notre cerveau ressemble à ça, c'est gagné, ou presque.

    9
    Lundi 13 Mars à 11:33

    Je rejoins Azalaïs, chez nous aussi, plus le droit de brûler branches et feuilles mortes...

    Ton feu intérieur Pascal mérite vraiment d'être entretenu chaque jour comme tu le fais

    Comme le bonheur , ce feu n'est pas un dû mais un don: un cadeau, il mérite notre plus grande attention si nous voulons qu'il perdure.

    8
    Lundi 13 Mars à 11:22

    C'est beau, c'est magnifique, ce que tes yeux voient, ce qui flambe dans ta tête! C'est fou, d'une belle folie, libre, vivante! Merci!

    7
    Lundi 13 Mars à 09:54

    rhohhhh merveilleux!

    6
    Lundi 13 Mars à 09:28

    Un simple feu de broussailles qui par ton regard devient un volcan en éruption, un feu intérieur qui ronge et fait des ravages, un feu semblable à ceux de la St jean que nous prenions plaisir à sauter lorsque nous étions enfants. La magie du feu qui réchauffe l'âme et comble le vide de la solitude chez certains

    5
    Lundi 13 Mars à 07:48

    Bonjour Pascal. Que de belles photos de feu. Et je confirme, ta maladie n'est pas du tout grave. Pas besoin de traitement spécifique ni de médicaments. Bises et belle semaine!

    4
    Lundi 13 Mars à 07:02

    Bonjour à toi cher Vulcain ! Je vois des yeux dans ton cerveau....pas étonnant quand on a tes pouvoirs ! Belle semaine à toi. Amitiés. Joëlle

    3
    Dimanche 12 Mars à 19:49

    Magnifique!

    Tu en as bien de la chance de pouvoir brûler tes végétaux à l'air libre

    2
    Dimanche 12 Mars à 19:10
    julie

    Wooooow, tu fais des étincelles avec ces photos, bravo ! :)

    Pas grave du tout, ton délire photographique est un remède à la morosité ! Magnifique musique, également... merci patient Pascal ;)  

    Bonne soirée. Psy Julie :)

     

    1
    Dimanche 12 Mars à 19:02

    U8ne douce folie due à la chaleur des flammes, pas de quoi s'inquiéter

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :