• Dans le reflet des couleurs

    10-03-2019

    Sur le souffle du vent

    dans les vibrations d'un reflet

     

    partons voyager

     

    dans les couleurs

     

    Fazıl Say - Ses, Op.40b

     

    « Déchaînons nousDéclarer sa flamme »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    24
    Dimanche 24 Mars 2019 à 13:05

    Moment magique. Les variations de Fazil Say sont aussi inattendues et fantasques que les reflets dans l'eau.

    23
    Yanis Petros
    Vendredi 15 Mars 2019 à 13:58

    Ah ! Cher Pascal, tes photos sont très picturales. Il faut déjà en tant que Peintre être bon pour parvenir à ce résultat !!!

    Si toute fois, cela t'intéresse, sur mon compte Facebook dont voici l'adresse : facebook.com/Jp.audren

    je présente mon travail de Peinture et Photo qui est ainsi beaucoup plus consulté, ainsi que par ma famille qui est éloignée.

    Merci pour ta présence fidèle sur mon blog, où par manque de temps je suis moins présent.

    Bien à toi Ami !

      • Vendredi 15 Mars 2019 à 14:03

        Désolé Yanis mais je n'ai pas de compte Fb

    22
    Nina
    Jeudi 14 Mars 2019 à 20:50

    Voyager sans frontière au pays des songes

    Voyage, voyage...

    21
    Jeudi 14 Mars 2019 à 07:56
    julie

    Mes valises sont prêtes... une telle invitation ne se refuse pas smile

    Douce journée Pascal. Bises.

     

    20
    Mercredi 13 Mars 2019 à 10:18

    wahooo, cette première photo....

    Dilution du reflet comme s'en vont nos pensées parfois dans un monde si lointain que l'on perd pied....

    19
    Mardi 12 Mars 2019 à 23:19

    quand les arbres ondulent en reflets ça nous met la tête à l'envers

    18
    Mardi 12 Mars 2019 à 12:04

    Comme des frissons de plaisir, comme les doigts qui courent légèrement sur les touches d'un piano  !
    Malgré nos doutes et nos questions, aimer et partager ce qui nous touche - peu importe la façon de le "dire" - c'est important pour beaucoup.
    Belle et heureuse semaine. 

    17
    Lundi 11 Mars 2019 à 18:09

    Coucou Pascal. Tu es un magicien des mots, et des couleurs. Un peintre de la vie. Alors merci pour tout ce que tu nous offres. Vraiment. UN GROS MERCI.

    Bises alpines et belle semaine.

    16
    Lundi 11 Mars 2019 à 17:25

    Je connais les mêmes interrogations que toi Pascal . Cet "à quoi bon " qui revient avec insistance , cette impression de se répéter... Mais ne serait-ce que pour ne pas perdre sa faculté d'émerveillement, d'attention aux petites riens somptueux et le plaisir du partage, il faut continuer sans se forcer , avec des blancs et des envolées.

    Tes photos me font voyager dans un monde onirique où règnent la poésie et la délicatesse. Les musiques choisies sont souvent de belles découvertes.

    Amitiés

    Anda

     

    15
    Lundi 11 Mars 2019 à 15:06
    Pastellle

    Une très jolie série entre rêve et réalité, il aurait été dommage de nous en priver... 

    14
    Lundi 11 Mars 2019 à 11:27

    Même si je ne te laisse pas toujours de commentaires, j'aurais été très triste de te perdre.

    Merci à Françoise et à tous ceux qui continuent de rêver devant tes images et d'écouter les mots que tu déposes ici.

    Merci à toi pour la suite de ce voyage.

    Passe une douce journée.

    13
    Lundi 11 Mars 2019 à 10:24

    Sincèrement, je pense comme CHINOU ! Si tu as   << longuement parcouru les blogues de Françoise >>   (je te cite, écrit dans ta newletter) c'est que ça doit en valoir la peine, au vu de la conclusion que tu en tires ? Car vois-tu, j'ai eu, et j'ai encore parfois, les même états d'âme que toi, et encore bien d'autres difficiles à noter avec les bons mots ! car les blogs - y compris les commentaires, qui en font partir intégrante - beaucoup ne prennent même pas le temps de les lire - c'est vrai que ceux du style : il fait beau il pleut, tu es intelligent tu es le meilleur, etc sont de peu d'intérêt et entraînent une perte de temps, mais parfois, dans le fatras, une perle !)) -

    les blogs, donc, sont vraiment à l'image de ceux qui les 'tiennent" ! Ils peuvent être touffus, insincères, moralisateurs, toxiques, pesants, douloureux, méchants, oui, je dis bien, méchants dans certains commentaires, incompris, colporteurs de fèke niouze ... J'en passe, et des meilleures !

    Et pourtant ....

    https://youtu.be/jyF2-4eVE4U  (Bénis sois-tu, toi qui viens vers moi, au nom du beau et du bon, et du vrai, de l'authentique) dans  cet article   http://leblogdelavieillemarmotte.over-blog.com/2017/01/l-homme-arme.html#ob-comments

    Amitiés et Merci Pascal !  à toi et à tes visiteuses.teurs qui m'ont fait l'honneur de lire ce comm'

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    12
    Lundi 11 Mars 2019 à 10:11
    Josette

    quand l'air vibre ainsi l'émotion devient visible

    11
    Lundi 11 Mars 2019 à 09:14

    Majestueux et Sages dans leur immobilité ils rêvaient que le Monde était à leur image ….

    Et si c'était vrai 

    Très belles photos Pascal 

    10
    Lundi 11 Mars 2019 à 08:00
    la mouvance d'un monde immobile
    9
    Dimanche 10 Mars 2019 à 22:30

    De frissons d'eau en bruissements légers, les reflets nous offrent leur langage,  aussi offrons- nous ces instants d' émotion dans la lumière des jours nouveaux ! Il nous reste encore tant de beauté à découvrir, à partager !

    8
    Dimanche 10 Mars 2019 à 21:12

    Il ne faut jamais avoir peur de se répéter, Pascal, car même si nous avons l'impression de le faire, les mots ne seront jamais les mêmes, ils évoluent en même temps que nous. Et puis il y a des mots que nous avons besoin de redire, car ils ont pris une couleur, une saveur, une texture différente. Alors... :-)
    Tes photos sont très belles, car elles sont colorées et vivantes, j'adore ces reflets tout plein de vagues.
    Merci pour la musique qui accompagne chacun de tes billets et que je découvre bien souvent.
    Bonne soirée, et une bonne semaine. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Dimanche 10 Mars 2019 à 20:43

    Espacer tes billets, oui, pourquoi pas même s' ils ne sont jamais lassants. Ce qui est plus difficile (mais cela n'engage que moi) c'est la longueur d'un post, les bla bla inutiles, ce qui n'a jamais été le cas ici. Sincèrement , je pensais que tu te lassais de toi, de tout, de nous et Françoise est arrivée. Merci à elle mais dommage que tu ne nous mettes pas un lien vers le blog s'une personne si sensée et clairvoyante. Espiguette a raiso lorsqu'elle t'écrit "Quand les jonquilles s'épanouissent, fermons-nous les yeux parce que nous les avons vues l'année passée ? ". Ton blog nous fait du bien, alors continue, pour toi, pour nous.

      • Lundi 11 Mars 2019 à 12:58

        C'est vrai ça Chinou ! Pascal devrait, peut-être, parfois, mettre un lien vers ce qu'il aime ou admire ! Il l'a déjà fait d'ailleurs, et j'ai bien aimé ! Mais bon, nous avons tout loisir, si le coeur nous en dit, de cliquer sur le nom d'une commentateure, trice, ou.teur et découvrir un trésor ou un "pas intéressant" si nous en jugeons ainsi, là est notre liberté, n'est-ce pas ? !

        Et dans mon com', j'ai oublié : Merci à Françoise !

    6
    Dimanche 10 Mars 2019 à 20:25

    C'eût été dommage de te perdre, j'aime bien venir chez toi

    5
    Hélène ***
    Dimanche 10 Mars 2019 à 20:11

    Oh, oui! Merci Françoise yes

    Le soleil se lève et se couche chaque matin chaque soir, et nous continuons à nous émerveiller avec, peut-être, encore plus de sensibilité. Cette répétition est un chant toujours plus profond.

     

    4
    Dimanche 10 Mars 2019 à 20:05

    ce sont comme des rêves d'arbres qui nous disent que nous sommes vivants et que nous ne devons pas céder à la mélancolie car ils sont toujours là sur le bord des chemins pour nous guider vers la lumière!

    3
    Dimanche 10 Mars 2019 à 19:58

    Et bien, merci à Françoise de t'avoir remis sur le chemin du voyage ;) Quand la nature nous émerveille et nous émeut, pourquoi y résister ? Quand les jonquilles s'épanouissent, fermons-nous les yeux parce que nous les avons vues l'année passée ? 

    J'aime ces paysages: reflets éphémères changeant au gré du ciel de la lumière et du vent ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :