• A marée basse

    27-04-2019

     Le temps est gris éléphant

    la marée au plus bas

    et pourtant le paysage reste souriant

    A marée basse

     

    C'est si inhabituel pour moi

    de voir ces grands oiseaux jouant avec le vent

    immobiles, penchés sur le coté, comme morts

    A marée basse

     

    Attendant la remontée de l'eau

    pour retrouver la vie

    et frissonner au vent

    A marée basse

     

    Plus rien ne bouge

    tout est si calme et si silencieux

    que même le temps finit par s'arrêter

    A marée basse

     

    Assis sur le bord de la plage

    le regard perdu sur le fil de l'horizon

    dans l’attente du retour de l'océan

    Devenir grain de sable

    A marée basse

     

    Marcin Wasilewski Trio  - The First Touch

     

     

     

    « Couleur rouilleAu milieu des bois »

  • Commentaires

    17
    Vendredi 17 Mai 2019 à 20:01

    et une musique planante pour accompagner ta rêverie contemplative, merci pour la jolie balade

    16
    Samedi 11 Mai 2019 à 18:00

    Les marées d'argent ont emporté l'âme de ces bateaux pour aviver les navires du ciel afin qu'ils s'en aillent. Rassurent-toi, cette âme marine s'en reviendra pour emener ces bateaux vers d'autres flots.

    15
    Jeudi 2 Mai 2019 à 07:47
    se laisser aller sur le sable
    14
    Mercredi 1er Mai 2019 à 16:23

    Connais-tu Emma de pictzoom ?

     

    13
    Mardi 30 Avril 2019 à 17:29

    Je suis comme toi, je ne suis pas habituée à ces phénomènes de marées montantes et descendantes. Cela m'a toujours fascinée. La dernière que j'avais vu était en Ecosse, dans les Highlands. Les bateaux reposaient sur le sable et hop, comme par magie, ils naviguaient ensuite joyeusement. Bises alpines.

    12
    Mardi 30 Avril 2019 à 11:03

    L'océan te va bien, et ça se voit ! J'aime aussi les horizontales marines ;) Superbe, en particulier la 1ère ... et la dernière ! Merci pour ce souffle .

    11
    Mardi 30 Avril 2019 à 09:44

    J'aime ces bateaux colorés à marée basse qui laisse apparaître un sable mouillé par la mer qui s'en est allée rejoindre l'horizon !
    Des émotions, du silence et le sentiment d'être loin de l'agitation du Monde !
    Belle semaine.

    10
    Lundi 29 Avril 2019 à 10:03

    J'aime beaucoup la dernière photo et j'envie ta capacité à rêver sans rien faire au bord de l'eau,  de te laisser bercer comme un tout petit grain de sable. Mais avant d'être grain de sable il a eu la chance d'accomplir de grands voyages, de faire naître des perles

    9
    Dimanche 28 Avril 2019 à 18:44

    Une grande envie d'attendre la marée haute !

    8
    Nina
    Dimanche 28 Avril 2019 à 17:23

    Il suffit souvent d’un sourire pour faire revenir le bleu 

    Mais souvent il suffit aussi d’un seul grain de sable pour faire réapparaître le gris.

    Entre bleu et gris nuancée est la vie.

    7
    Dimanche 28 Avril 2019 à 15:15

    Il est parti au loin, son chant s'est assoupi nous laissant démunis

    tout juste quelques heures, le temps de mesurer tout le vide laissé

    Un long temps pour rêver à la fuite du bleu, aux voyages immobiles, aux nuages qui passent, aux pages de nos vies...

     

    6
    Dimanche 28 Avril 2019 à 14:54

    C'est très beau.

    Merci pour ce sable souriant.

    5
    Dimanche 28 Avril 2019 à 08:55

    C'est une étrange impression ce Temps suspendu 

    Comme si d'un battement de cil nous avions le pouvoir 

    De laisser la vie nous reprendre dans son immensité ...

    Des moments de grâce en myriade et pourtant

    Passant parfois inaperçues , perdues

    .....Merci Pascal

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Samedi 27 Avril 2019 à 20:13

    Tu rends donc une visite à l'Océan, Pascal ? Moi, j'y serai pile dans quatre semaines. L'océan de Bretagne. :-)
    Devenir grain de sable, oui, et c'est ce que nous sommes en comparaison à l'immensité de l'océan, de l'univers, juste un petit grain de sable de rien du tout...
    Merci pour ces très belles photos et mots si bien accompagnés par ces quelques notes de musique...
    Bonne soirée, Pascal et un beau dimanche.

    3
    Samedi 27 Avril 2019 à 19:03

    J'aimerais bien un jour voir sur ta palette le -gris éléphant-;   je trouve le terme très représentatif et exotique.

    Les photos que tu nous montres sont également exotiques à mes yeux  et m'incitent à vivre un moment de paix, de solitude et d'émotion devant tant de beauté bercée peut être par les notes qu'égrène le piano sous les doigts du  virtuose que tu me donnes à découvrir. 

    2
    Samedi 27 Avril 2019 à 17:11
    Josette

    La Terre un grain de sable dans l'univers

    1
    Samedi 27 Avril 2019 à 17:09

    C’est Majuscule! Une tranche d’espace où laisser danser le rêve.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :